Retour

L'exploration Under the pole

Image

Un couple d’explorateur hors du commun.

La Journée de l’océan a été célébrée le 8 juin 2021, l’occasion de mettre en lumière le couple Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé-Bardout, fondateurs des programmes d’exploration Under The Pole, une aventure scientifique, sous-marine et technologique hors du commun.

Leur objectif : explorer les régions polaires et tropicales par la plongée et œuvrer pour la préservation des océans. La connaissance scientifique, la sensibilisation et l’innovation sont au cœur de leurs missions.

La première exploration nommée «Deepsea Under The Pole » et parrainée par Jean-Louis Étienne, se déroule en 2010 au pôle Nord. Suivent deux autres expéditions : « Under The Pole II Discovery Greenland » de 2014 à 2015, qui part à la découverte des fonds marins, au cœur du Groenland, entre le pôle Nord et le Cercle Polaire, et les premières plongées à plus de 100 mètres sous la banquise. Enfin avec « Deephope Under The Pole III lancée en 2017, ce sont 4 ans d’explorations sous-marines de l’Arctique à la Polynésie Française.

  1. Des expéditions en eaux profondes

    Jamais à court de défis à relever, le couple, dont le camp de base se situe à Concarneau, dans les locaux de leur partenaire le navigateur Roland Jourdain, lance sa quatrième mission, Under the pole 4 Deeplife, avec un nouveau voilier le Why II. Elle se consacrera à l'exploration des récifs coralliens allant de 30 mètres à 200 mètres de profondeur dans le monde, dans les zones tempérées, tropicales ou polaires pendant 10 ans. Des études novatrices et porteuses de promesses de découvertes pour l’Homme.

    Alors que 90% de l’océan reste à explorer, ce couple de pionniers et ses équipes repoussent les limites de la plongée sous-marine grâce à leur innovation scientifique et leur expertise de la plongée en eaux profondes. Ainsi grâce aux recycleurs, des scaphandres à circuit fermé ou grâce à leur programme Capsule, ils repoussent les limites de l’exploration scientifique. Dans leur capsule immersive, mini station scientifique avec une vue à 360°, ils peuvent observer sur plusieurs jours l’écosystème sous-marin, sans remonter à la surface.

    Under The Pole, ce sont 14 ans de recherches scientifiques, trois programmes, et bientôt un quatrième, plus de 150 équipiers pluridisciplinaires (plongeurs, ingénieurs, skippeurs, scientifiques, photographes..), 180 entreprises partenaires et instituts de recherche de renommée internationale mais surtout un magnifique exemple de la recherche océanique au service du développement durable, un modèle de collaboration et d’associations d’expertises au service de l’exploration scientifique pour sensibiliser au changement climatique et lutter pour la préservation de la planète et des océans.

    Parce que mieux comprendre les océans permettra de faire face aux défis écologiques de demain.

"