Retour

La belle histoire du premier cargo à voile

Image

Construire un cargo à propulsion à voile pour ramener dans ses cales du café et du cacao bio d’Amérique latine et des Caraïbes ? Tout cela pour fabriquer du chocolat dans une usine à Morlaix ? Un défi fou sur le papier, pourtant réalisé par une équipe de Bretons en 2013, à l’origine fabricants de chocolat. Le projet a depuis pris forme en 2018 avec la construction d’un voilier cargo 100% écologique.

 

  1. Un Cargo à voile 100% écologique

    Le voilier Grain de Sail mesure 23 mètres de long pour 6 mètres de large, une capacité de 35 tonnes de marchandises en cale. Il fonctionne à propulsion vélique, il dépendra donc des flux d'air, ce qui rend le challenge bien plus difficile en gestion de temps de navigation.

    Il embarque quatre marins permanents à son bord avec des profils principalement liés à la marine marchande. Il possède également des éoliennes, des panneaux photovoltaïques et des hydro-générateurs qui permettent de produire de l’électricité pour l’équipage.

  2. Une première traversée transatlantique en 2020

    Le 18 novembre 2020, le cargo à voile Grain de Sail partait depuis Saint-Malo pour New York avec 14 500 bouteilles de vin bio français à son bord.

    Il a fait ce trajet en moins de 4 semaines, sans émettre d'empreinte carbone, un premier pas vers le réel but du voilier : décarbonner le transport de marchandises en mer et contribuer à des solutions écologiques et environnementales globales.

  3. Une première cargaison livrée à Saint Nazaire en 2021

    Le 22 février 2021 le cargo déchargeait à Saint-Nazaire 33 tonnes de cacao en provenance de la République Dominicaine. Les projets ne s’arrêtent pas là avec la construction d’un futur Grain de Sail 2 d’une longueur de 50 mètres, qui sera quant à lui capable d’embarquer jusqu’à 250 tonnes de fret pour lui faire traverser l’Atlantique d’une manière tout aussi « raisonnable ».

 

Découvrez en image cette belle aventure ici

"