Retour

Les vacances arrivent. Comment calculer votre bilan carbone en prenant l’avion ?

Image
Les vacances arrivent. Comment calculer votre bilan carbone en prenant l’avion ?

L’été approche et les vacances se préparent pour beaucoup. Prendre l’avion est, à ce jour, le moyen de transport le plus polluant du monde, ce qui culpabilise un grand nombre de voyageurs souhaitant calculer leur empreinte carbone face à l’urgence climatique.
Mais qu’est-ce que l’empreinte carbone, aussi appelée « bilan carbone »

  1. Définition de l’empreinte carbone

    Le bilan carbone est un indicateur qui mesure l’impact des émissions de gaz à effet de serre de nos activités sur l’environnement. Dans le cas des avions, cela revient à comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre émis par le kérosène, qui produit du dioxyde de carbone.

  2. L’impact de l’avion dans le bilan carbone en France

    Le secteur français de transport représente 33% de la consommation finale d’énergie en 2015. Aujourd’hui les chiffres sont révélateurs, le bilan carbone d’un voyage en avion serait de 285 g de CO2 par personne. A l’échelle mondiale, et d’après le site officiel du parlement européen, le secteur de l’aviation représente 3.77 % des émissions de gaz à effet de serre. La croissance des émissions aériennes est la plus rapide enregistrée avec une augmentation d’environ 130% au cours des 20 dernières années.

    Pour limiter nos émissions lors de trajets, il existe d’autres alternatives pour compenser l’empreinte carbone d’un vol en avion. Nous vous invitons à aller lire cet article pour plus d’informations à ce sujet.  

  3. Comment calculer son empreinte carbone en avion ?

    Il suffit de mesurer la distance entre les aéroports de référence, le nombre de passagers et le type d’avions utilisés. Lorsque vous avez récolté ces informations, il vous faudra calculer le kérosène indispensable pour le voyage et le diviser par l’ensemble des passagers à bord de l’avion. En suivant ce schéma vous pourrez calculer les tonnes de gaz à effet de serre émis par le kérosène durant le trajet.
    Pas de panique, la plupart des compagnies aériennes calculent et vous communiquent le bilan lors de votre réservation.

"