Le difficile choix du siège auto pour enfants

Expertise technique

Le difficile choix du siège auto pour enfants

Florence Foresti dans son spectacle Mother Fucker de 2010 se moquait avec humour qu’il était désormais possible d’allumer du feu avec un téléphone portable mais, toujours impossible de plier sa poussette facilement les bras chargés d’un côté de l’enfant et de l’autre les courses, le tout sous la pluie…  La séquence est à revoir avec bonheur ICI avec un petit bonus sur une vanne devenue célèbre envers un poseur de pare-brise.

  1. Le difficile choix du siège auto.

    A l’instar des poussettes, tous les jeunes parents passeront par la galère du siège auto pour répondre à la triple obligation de la réglementation, du confort et de son budget car il faudra en changer au moins 4 fois avec l’âge de l’enfant. Il faudra aussi le monter et le démonter régulièrement en fonction du besoin et comme les poussettes mieux vaut avoir les bras libres, du temps, et une météo clémente… L’équipement d’un siège auto est obligatoire jusqu’à l’âge de 10 ans et/ou pour les enfants de mesurant moins de 1,35m. Pour suivre la croissance de l’enfant les sièges sont classés en 4 catégories :

    Les nacelles
    La nacelle transporte les nouveaux nés jusqu’à 10kilos. Elle s’installe sur la banquette arrière de manière perpendiculaire et va donc prendre deux places minimum. Si c’est la meilleure solution pour le confort de l’enfant, cela ne peut fonctionner que si vous avez une grande voiture et une petite famille. Heureusement, l’emploi d’une nacelle n’est pas obligatoire car on peut utiliser directement un siège-coque.

    Les sièges-coque
    Les sièges-coque sont destinés aux enfants de la naissance jusqu’à 13 kg soit 2,5 ans en moyenne.  On les appelle aussi « cosy » voire « Maxi-Cosi », en référence à la marque qui en a été le précurseur en Europe dans les années 1980. Il s’agit d’une coque en plastique équipée de coussins amortisseurs et d’un harnais de sécurité dans laquelle l’enfant est installé dans une position mi-allongée toujours dos à la route.

    Les sièges 2ème âge
    Prévu pour les enfants de 10 mois à 5 ans l’utilisation du siège deuxième âge permet de mettre l’enfant face à la route ce qui est quand même plus plaisant.

    Les rehausseurs
    Pour les plus grands, dernière étape avec les rehausseurs qui sont moins couteux et plus facile à manier pour les parents. Le rehausseur s’installe face à la route, sur la banquette arrière L’enfant est retenu par la ceinture de sécurité adulte, qui retient en même temps le siège.

    Notre conseil : Attention à la tentation de l’achat petit prix déniché sur le net à l’autre bout du monde… Le marché de l’occasion est idéal pour ce type d’achat évolutif. C’est idéal en terme écologique et financier. Votre équipement doit être homologué R44 pour répondre à la réglementation française et aussi vous assurer d’un bon état de fonctionnement. Vérifiez que le siège porte son étiquette d’homologation mentionnant R44-04 (ou R44/04) ou i-Size (ou R129).