Retour

Ces nouveaux architectes écolos qui font du beau avec du sens.

Image

Dans tous les secteurs d’activité des hommes et des femmes transforment leur métier pour lui donner plus de sens. Le rendre plus vertueux, plus durable.  Chez Glasseo malgré nos kilomètres parcourus pour être au plus proche de nos clients nous calculons notre bilan carbone et le réduisons en compensant  grâce à des actions quotidiennes et multiples qui ne se voient pas forcément.

En matière de visibilité il y a des métiers où cela se voit plus que d’autres. L’architecture ou le design par exemple permettent de rendre concrètes des solutions vertueuses pouvant être à la fois belle et éco-responsable.

Habiter sur les mers, aménager les zones désertiques ou faire respirer les zones urbaines, les projets des nouveaux « architectes green » portent une vision ambitieuse : créer une civilisation en symbiose avec son environnement.

  1. Une nouvelle génération d’architectes verts

    Connaissez-vous le proto-habitat ?  Un nouveau concept de logement flexible et écolo.
    Conçu par le couple d’architectes Flavien Menu et Frédérique Barchelard leur concept est un logement montable et démontable en 5 jours ! Construit en bois avec des arbres provenant des forêts alentours la maison est constituée de modules qui peuvent s’assembler comme un gros jeu de lego. Avec leur solution vous pouvez envisager 6 mois en ville et 6 mois à la campagne.

    A Sydney, l’architecte français Jean Nouvel a construit un complexe qui accueille un jardin vertical sur tout le long de la paroi des immeubles (Central Park Sydney – Australie)
    Plus proche de nous à Paris dans le 17ème arrondissement la tour Flower Tower réalisée par l’architecte Edouard François est un immeuble habillé de pots de fleurs géants suspendus aux balcons qui filtrent la lumière.  Voir les images ici.

    Au Maroc un ingénieur propose des logements écologiques combinant traditions marocaines et techniques modernes et éco responsable. On les appelle les éco-dômes.
    Les nombreux projets prospectifs et les réalisations de cette nouvelle génération d’architectes témoignent d’une belle ambition. Construire des villes résilientes pour alléger la pression humaine sur la biosphère tout en créant un habitat agréable et plus proche de la nature.  On a hâte de voir la suite.