Retour

Pistes cyclables, voies vertes et véloroutes : où circuler à vélo ?

Image
Pistes cyclables - Glasseo

L’essor des déplacements à vélo en France est un signal très positif pour les défis écologiques qui nous attendent : vélos classiques ou électriques, les Français les utilisent de plus en plus. Mais où en sont les aménagements aujourd’hui ? Où peut-on circuler à vélo en toute sécurité ?  

  1. Les différents types de voies cyclables 

    La piste cyclable est une voie de circulation réservée aux cyclistes (les cyclomoteurs y sont parfois autorisés, mais dans ce cas, la signalisation le précise) ; elle est séparée physiquement de la chaussée par un terre-plein ou une barrière, ou alors par le fait qu’elle se trouve sur le trottoir. Une bande cyclable, en revanche, est simplement séparée de la chaussée par un marquage au sol spécifique. 

    Une voie verte est un aménagement réservé aux déplacements non motorisés : vélos (les vélos à assistance électrique sont admis), piétons, rollers et parfois cavaliers. Les voies vertes sont des zones de circulation sécurisantes et apaisantes, souvent aménagées sur le chemin de halage de canaux ou de rivières, sur d’anciennes voies ferrées ou sur des routes forestières.

    La véloroute est un itinéraire cyclable, de moyenne ou longue distance, et qui peut être composé de plusieurs types de voies (pistes cyclables, voies vertes, voies à faible trafic motorisé…). Cet itinéraire doit être sécurisé pour les cyclistes, continu et jalonné.

  2. La France, future « nation à vélo » ? 

    Les aménagements pour les vélos devraient se développer encore dans les années qui viennent, comme annoncé par Elisabeth Borne : le « plan vélo », lancé en 2018, est renouvelé jusqu’en 2027. En 2023 par exemple, ce sont 250 millions d’euros qui vont être injectés pour développer les infrastructures et les stationnements. Depuis 5 ans, le réseau cyclable français a déjà été allongé de 16 000 km, soit 40 % de plus. 

    Cependant, ces chiffres cachent une grande disparité, le développement bénéficiant surtout aux métropoles, tandis que la grande majorité des communes n’offre pas la possibilité de réaliser ses trajets à vélo en toute sécurité.

    Selon le baromètre des villes cyclables 2021 de la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette), 64 % des personnes répondantes trouvent que « les conditions pour l’usage du vélo sont mauvaises » et, pour les personnes ne faisant jamais ou presque de vélo, « la sécurisation des déplacements à vélo est la priorité ». L’enjeu est donc de taille pour aider les Français à changer leurs habitudes dans de bonnes conditions.

  3. Comment choisir son itinéraire 

    Afin de visualiser et déterminer son trajet à vélo, le site de l’AF3V (Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes) met à disposition une carte interactive des véloroutes et voies vertes en France. Bien pratique pour découvrir de nouveaux chemins de balade ou un trajet quotidien sécurisé !

"