Laurence de la Ferrière l’aristo aventurière.

Mécénat

Avec un nom pareil on la verrait plutôt entretenir un château sur les bords de Loire.

Née en 1957, elle a très jeune eu envie de prendre des libertés sur un chemin pourtant tracé d’avance. Sa volonté farouche de vouloir s’émanciper de sa condition aristocratique explique certainement en partie ses choix de vie si extraordinaires.

Exploratrice membre de la société des explorateurs français, Laurence est la seule femme au monde à avoir traversé l’Antarctique en solitaire sans assistance et à ski !

Pour mesurer pleinement cet exploit, il faut avoir en tête que l’Antarctique c’est le Pôle Sud, et que pour le traverser, il faut faire 3.000 kilomètres par des températures avoisinant les moins 50 degrés en trainant les kilos nécessaires. 78 jours de traversée titanesque pour aller au bout de soi-même.  Video Youtube Arte.

  1. Des montagnes de l’Atlas à l’Antarctique.

    Si vous aussi vous voulez comme elle, aller au bout de vos rêves et de vous-même, voici la recette, c’est assez simple :  débuter par aller gravir quelques montagnes.

    Commencer par les montagnes de l’Atlas situées au Maroc pour vous « roder » Puis comme elle, poursuivez votre aventure vers des hauteurs plus importantes. Elle gravira l’Everest en 1992 puis l’Himalaya en 1993. Une véritable révélation pour s’accomplir en tant que personne et que femme dans un monde de l’alpinisme très masculin.

    Une fois cette broutille accomplie vous serez déjà un peu transformé par vos exploits et vous pourrez comme elle vous attaquer à l’Antarctique. (sic)

  2. Le Livre Antarctique de Laurence de la Ferrière et Eric Loizeau.

    Comme beaucoup d’aventuriers ayant pu aboutir à l’accomplissement de leurs rêves, elle considère désormais ses voyages et ses aventures comme des moments de partage pour transformer sa passion en transmission pour la sauvegarde de la planète.

    En 2020 elle embarque avec le navigateur Eric Loizeau à bord d’un catamaran de 27 mètres pour une nouvelle expédition au cœur du continent blanc. L’objectif de cette nouvelle aventure étant de dresser un état des lieux des activités des bases scientifiques internationales qui se trouvent sur place. Mais aussi à travers un magnifique livre de pouvoir sensibiliser sur la nécessité de préserver l'environnement fragile du plus mystérieux des continents.

En 2021 l’Antarctique est le seul continent à ne pas voir été touché par le COVID.