Le collectif – La vague

Développement durable

Une conscience collective autour de l’impact écologique grandit de jour en jour et nous pouvons nous en réjouir. De nombreuses initiatives citoyennes ou des collectifs agissent à leur niveau pour changer et faire évoluer nos comportements vers un équilibre plus juste entre nos ressources et nos besoins. Dans le milieu de la course au large, les navigateurs sont en première ligne.

Le collectif la vague

L’histoire débute par la rencontre de navigateurs qui rêvent de course au large.

A l’initiative de Roland Jourdain, Paul Meilhat, Arthur Le Vaillant, Gwénolé Gahinet, Stan Thuret et Adrien Hardy, des skippers indignés et engagés se sont rassemblés, à Lorient en février 2020, autour du collectif "La Vague"

La mission du collectif

Leur objectif : transformer le milieu de la voile en continuant de le pratiquer tout en limitant les impacts écologiques qu’il a sur la planète.

Un collectif pour éveiller les consciences, en premier lieu, la leur, et puis peut-être aussi, celles des autres. En effet la course au large fait rêver et de par sa retombée médiatique constitue un formidable levier pour évoquer les enjeux environnementaux et sociétaux.

Faire évoluer les pratiques pour être des ambassadeurs inspirants.

Au même titre que les États, les territoires, les organisations et les citoyens, la Course au Large doit prendre ses responsabilités et faire sa part. L’idée étant de pouvoir naviguer autour de la planète avec la force du vent, mais aussi de vivre plus écologiquement, d’être le moins chargé à bord des voiliers, et de fabriquer de nouveaux bateaux plus propres pour l’environnement.

Je sillonne le globe depuis près de trente ans, et si la Course au Large m’a révélé les beautés de la nature et de l’océan, elle m’a aussi montré ses fragilités »
Roland Jourdain, double-vainqueur de la Route du Rhum

En septembre 2020, « La Vague » s'est organisée en association. Un premier équipage s'est formé pour construire sa mission. Voir la vidéo du collectif