Trucs et astuces pour vos grands trajets de l'été en voiture

Expertise technique

C’est bientôt le départ pour la transhumance estivale, les inévitables chassés croisés et avec la restriction de voyages au long cours pour cause de crise sanitaire gageons que le bitume va chauffer cet été. Vous avez réservé du samedi au samedi parce que vous n’aviez pas trop le choix comme beaucoup de familles françaises et impossible de prévoir autre chose qu’une voiture dès lors que l’on est plus de trois pour se rendre sur son lieu de vacances.

Bison n’est pas si futé et vous ne pouvez pas vous reposer entièrement sur lui pour prendre la route sereinement.

  1. Quelques astuces pour conduire sans stress.

    Sans faire dans la caricature c’est souvent madame qui grâce à sa patience légendaire a su trouver votre refuge idéal pour le bien de toute la famille. Curieusement c’est souvent monsieur qui prendra la volant ce fameux samedi matin et parfois sans même savoir situer la ville de destination sur la carte. Le principal étant de tenir l’horaire…

  2. Anticiper et visualiser son trajet.

    Première erreur à ne pas commettre et premier conseil : prenez le temps de voir où vous allez sur la carte et de voir les grandes étapes ou grandes villes qui jalonneront votre trajet.

    En se situant dans l’espace et le temps, on est bien plus serein et cela sera certainement communicatif aux autres passagers. Préparer votre trajet peut vous permettre de repérer les lieux où vous ferez vos pauses en respectant le créneau de deux heures.  Bien entendu vous aurez contrôlé la pression de vos pneus et vous aurez remis le gilet jaune obligatoire dans le coffre de votre voiture.

  3. Boire des litres de café pour rester réveillé…

    Si cet adage est valable le lendemain de fête quand il faut se rendre au boulot il est moins pertinent pour prendre la route.  Contrairement aux idées reçues, le café ou les boissons énergisantes ne sont pas la bonne solution pour un long trajet. Si vous avez besoin de café pour vous réveiller il est préférable de faire une pause sieste ou de passer le volant. Privilégiez des boissons calmantes, comme la tisane, qui ne contient pas de théine, ou un jus de fruits, un sirop…Bien entendu de l’eau c’est aussi bien et cela servira aussi pour l’animal qui vous accompagne.

  4. Respirer, aérer gérer sa zen attitude vis-à-vis de soi et des autres.

    C’est l’été il fait chaud et si cela ne tenait qu’à vous, vous auriez déjà mis votre maillot de bain pour faire le trajet. Mais, comme vous avez un certain savoir vivre vous préférez mettre la climatisation. Dans un petit espace confiné cela devient vite source de maux de tête et d’air irrespirable. Surtout si la famille est nombreuse et les enfants en mal de digestion après la pause du midi..(sic) Pour bien oxygéner l'habitacle, une seule solution : ouvrir les fenêtres de temps en temps pour rafraîchir l'air que vous respirez.

    Un linge frais sur le visage de temps en temps est aussi la bonne idée ou encore inhaler un mouchoir préalablement imbibé d’un peu d’huile de menthe ou d’eucalyptus.

  5. Je lance ma playlist sur mesure.

    Il ne vous reste plus qu’à lancer votre playlist spéciale trajet de l’été que vous aurez préparé en amont et qui bien entendu sera éclectique pour que tout le monde s’y retrouve et éviter les drames dans l’habitacle.  (Oui vous pouvez faire l’impasse sur la Reine des neiges.) En cas de réclamation sur vos goûts musicaux, vous pourrez toujours rappeler qu’il est formellement interdit de toucher à son téléphone au volant… Et hop un petit Chris Réa en version live de plus cela ne se verra même pas…

  6. Un bris de glace sur la route ou pendant les vacances.

    Et si par hasard vous avez un pépin de pare-brise ou de vitrage vous prenez RDV en quelques clic et nos techniciens se feront un plaisir d’intervenir sur votre lieu de villégiature pour une réparation parfaite pendant que vous gardez les braises de votre barbecue à l’œil …