Retour

Le slow tourisme ou comment voyager autrement

Image
Le slow tourisme ou comment voyager autrement

La pandémie mondiale a profondément changé nos habitudes de consommation et bouleversé de nombreux secteurs, notamment celui du tourisme. Dans un monde où nous sommes hyperconnectés, où tout va trop vite, un nouveau mode de tourisme a pris de l’ampleur : le slow tourisme ou tourisme lent. Finies les visites de musées au pas de course, le stress des horaires à respecter, le tourisme se réinvente, plus authentique et plus éco responsable.

  1. Plus qu’un nouveau mode de tourisme, un état d’esprit

    De plus en plus de Français optent pour ce mode de tourisme plus respectueux, soucieux de prendre leur temps, ils privilégient désormais les destinations proches et les transports moins polluants, consomment des produits locaux, séjournent chez l’habitant, en éco-hébergement, pour se reconnecter à la nature et prendre le temps de faire des rencontres. Un modèle alternatif de vacances favorisant l’économie circulaire et la protection de l’environnement.

    Ainsi en France, l’offre touristique s’est adaptée à cette nouvelle tendance et de nombreuses initiatives ont vu le jour, proposant des alternatives au tourisme de masse. Le slow tourisme peut se pratiquer de nombreuses façons :

    Découvrir la Camargue à cheval ou les îles du Ponant en voilier, parcourir la Dordogne à vélo ou le magnifique GR34 en Bretagne à pied, visiter le Gers en pénichette, pratiquer l’agritourisme ou faire un séjour ornithologique pour vivre au rythme des oiseaux, les possibilités sont infinies et attirent de plus en plus de voyageurs en quête de nature et de déconnexion !

  2. Les avantages du slow tourisme

    En prenant le temps, on agit de façon induite sur son bien-être, on régule son horloge interne, on réduit son stress. On limite également son impact écologique, on participe à l’économie circulaire. En ralentissant sa manière de voyager mais également de consommer, en privilégiant les mobilités douces, on s’adapte aux enjeux écologiques  et on prend conscience des incidences que peuvent avoir certaines pratiques touristiques à la fois sur l’environnement, sur les populations et sur la biodiversité.

    Avec ses nombreux avantages et ses valeurs, il n’est pas étonnant que ce nouveau mode de tourisme plus respectueux séduise de plus en plus de voyageurs.

Communiqué de presse - Glasseo- We-Explore. 31 mai 2022.VFD_.03.pdf
"