Retour

Un management horizontal pour plus de confiance et de responsabilité

Image

Le monde professionnel connaît de profondes mutations, techniques, technologiques ou même en matière de management.

  1. Éviter le syndrome du petit chef pour une meilleure cohésion d’équipe

    Chez Glasseo nous avons mis en place un management horizontal depuis presque 15 ans.

    Une organisation basée sur la volonté d’aplanir les hiérarchies et aussi de réduire, au maximum, les inconvénients de la verticalité de l’autorité.

    Manager des hommes et des femmes n’est pas simple et sans formation il est facile de vite tomber dans les travers du petit chef.

    Chez Glasseo il n’y a pas d’intermédiaire entre les responsables d’exploitation et les techniciens de terrain. Le chargé d'antenne est un coordinateur du site plutôt qu'un responsable. Le management horizontal ne se traduit pas par le partage des responsabilités car celles-ci incombent toujours aux responsables quoi qu’il arrive.  Mais, la croissance de Glasseo n’est pas le fruit d’une vision descendante des dirigeants.

    Un management plus simple et plus direct permet de stimuler l’adhésion des équipes aux différents projets de l’entreprise et aussi de faire plus facilement circuler une information montante ou descendante.  Nous pensons que cette forme d’encadrement apporte davantage d’idées, d’émulation, d’enthousiasme et de stabilité dans les équipes et permet d’être plus réactif.  Enfin chez Glasseo nous pensons qu’il est préférable d’avoir moins de manager mais de pouvoir mieux les accompagner notamment à travers des formations continues.

    Chez Glasseo il y a des hommes et des femmes qui s’investissent tous les jours dans un projet d’entreprise ambitieux et qui partagent des valeurs fortes.

"