La première voiture en fibre de verre électrique sera française.

Expertise technique

La première voiture en fibre de verre électrique sera française.

A l’heure où notre passage à la pompe nous fait pleurer d’avance, un entrepreneur français attend l’homologation de sa voiture électrique construite à base de fibre de verre.

  1. Une voiture vertueuse et minimaliste pour les trajets du quotidien.

    Si certains, comme Roland Jourdain, construisent des bateaux à base de lin d’autres construisent des voitures à base de fibre de verre.

    La Gazelle c’est son nom, se monte en 1h chrono. 2 personnes suffisent pour monter le châssis. Le secret ? Pas d'acier. À part bien sûr pour le moteur et les roues, le métal est remplacé par des matériaux composites sortis d’un moule et qu’il suffit d’assembler sans robot ni machine.  Un châssis légo composé de 10 éléments contre 300 pour une voiture classique. C’est léger et plus résistant que l’acier. Une prouesse technique et innovante pour construire les deux chevaux du futur. La gazelle ne pèse que 900 kilos et selon son concepteur Gaël Lavaud elle consomme 40% d’énergie en moins que ces concurrentes.

  2. Une fabrication locale au plus près de l’acheteur final.

    Cet entrepreneur ingénieur ne s’arrête pas là et souhaite en complément inventer un nouveau modèle de fabrication. En effet plutôt que de faire des grosses usines devant expédier les voitures dans le monde entier, il veut privilégier un modèle local avec des micros-ateliers d’assemblage un peu partout au plus près du client final. Pour lui, l’industrie du futur ne sera pas des immenses usines mais bien des micros-structures locales capables de produire de manière plus écologique et de créer des emplois dans les bassins où c’est nécessaire.

  3. Les caractéristiques de la GAZELLE

    Si la gazelle attend son homologation à l’autonome 2022 pour faire son entrée sur le marché, les 4 prototypes déjà construits donnent les résultats suivants :

    • 180 kilomètres d’autonomie
    • Recharge de 4 heures sur n'importe quelle prise domestique.
    • Vitesse de pointe de 100 kilomètres/heure

    Elle est donc idéale pour rouler en ville. Côté sécurité, le résultat est étonnant, la fibre de verre est plus performante que l'acier en cas de choc. Il y a 3 fois moins d’enfoncement dans l'habitacle avec un véhicule en composite plutôt qu'un véhicule en acier. Si elle est homologuée cet automne, la Gazelle pourrait être commercialisée en 2024. Elle sera produite en France et vendue autour de 20.000€.