La voiture électrique nouvelle marotte des constructeurs

Expertise technique

On ne compte plus les promotions pour les véhicules électriques, véritable nouvel eldorado des constructeurs.  Avec la fin de moteurs thermiques annoncée pour 2035 et les enjeux climatiques, les constructeurs déploient une énergie folle pour subitement rattraper leur retard.

 

Pourtant chez Glasseo nous savons bien à quel point choisir un véhicule électrique dans une démarche de réduction de son impact carbone n’est pas chose facile et pratiquement impossible pour des véhicules destinés à parcourir de nombreux kilomètres comme nos utilitaires par exemple.

  1. Des aides de plus en plus incitatives

    En gros le message consiste à dire que pour arrêter de polluer il suffirait de changer de voiture.

    Avec des aides avoisinant les 10.000 euros le message est clair mais sert surtout à accompagner la relance de l’industrie de l’automobile en quête d’un nouveau souffle.

  2. Non, la voiture électrique n’est pas écologique

    Les véhicules électriques émettent-ils réellement moins de CO2 que les voitures thermiques ?  Il existe de nombreuses études qui analysent le cycle de vie complet d’un produit de l’extraction des métaux à sa fabrication jusqu’à sa mise au rebut ou son recyclage.

    Nous évoquions dans un précédent article la problématique inquiétante de la nouvelle dépendance des matières premières qu’engendre la fabrication de batteries par exemple.

    Le site internet Reporterre.net a réalisé une grande enquête en trois volets  sur la voiture électrique allant jusqu’à analyser 85 études différentes menées entre 2010 et 2019. Les résultats de l’enquête démontrent que de la production des batteries à leur durée de vie, en passant par le renouvellement du parc, le poids des véhicules et leur usage, le caractère écolo de l’auto électrique n’a absolument rien d’évident.

    Un point fait consensus : produire un véhicule électrique demande beaucoup plus d’énergie, et émet deux fois plus de gaz à effet de serre que de produire un véhicule thermique, du fait de la production de sa batterie et de sa motorisation.