Les pare-brise d’hier et du futur

Expertise technique

Imaginez votre voiture sans pare-brise. Une bonne paire de lunettes et hop…

Si aujourd’hui cela semble absurde les premiers véhicules construits n’avaient pourtant pas de pare-brise.

L’histoire débute comme une blague. Les premiers pare-brise étaient considérés comme des accessoires de mode, aujourd’hui nous parlerions de tunning…

En même temps le conducteur pouvait s’en passer puisque la plupart des véhicules ne dépassaient pas les 60 km/h.

C’est en 1880 que Amédée Bollé fabrique le premier véhicule équipé d’un pare-brise. La voiture s’appelait « La Nouvelle »

Puis dès le début des années 1900 on ne peut plus s’en passer, la vitesse des véhicules augmentant fortement. Il fallait bien se protéger du vent, de la pluie et des bestioles en tout genre que nous prendrions en plein visage sans une vitre devant les yeux.

 

  1. Les pare-brise en 2021

    Désormais le pare-brise est une partie vitale de tout véhicule. C’est une pièce très exposée ce qui amène souvent à la réparer ou la changer. Fournisseurs de première monte, revendeurs ou encore fabricants de pare-brise de rechange, le choix ne manque pas quand il s’agit de remplacer cette pièce.

    Depuis 1983 les pare-brise sont obligatoirement fabriqués en verre feuilleté dans lequel est intégré un film intercalaire de plastique.

    À travers son évolution le pare-brise a vécu ses modes. Celui-ci peut être athermique, détecteur de pluie, chauffant, anti-lacérant, hydrophobe, acoustique, électrochrome ou encore teinté avec différentes nuances de couleur.

  2. Les futurs pare-brise connecté

    La France est bien placée sur l’échiquier mondial de construction des pare-brise du futur. Notamment grâce à la filiale de Saint-Gobain, la société Sekurit, N° 2 mondial et leader en Europe dans la fabrication de pare-brise. 1,6 millions de pare-brise par an tout de même ! C’est à quelques kilomètres de Compiègne que la société ne se contente pas de fabriquer des pare-brise mais aussi de préparer ceux du futur.

    Certains modèles sont déjà équipés de réalité augmentée directement visible sur le pare-brise et donc tête haute sans quitter les yeux de la route. Ainsi il est possible pour le conducteur de voir les quelques indications comme la vitesse ou son GPS etc… C’est le cas par exemple sur le véhicule Hyundai Genesis

    Les nouveaux pare-brise seront de plus en plus connectés afin d’améliorer la sécurité routière. Ils vous indiqueront le passage d’une voiture sur la droite ou la gauche ou la présence d’un piéton ou encore les distances de sécurité en temps réel avec le véhicule situé devant.

    Mais pour aller encore plus loin certaines études prévoient des futurs pare-brise super intelligents devenant le centre névralgique de votre véhicule.

    Pour éviter que le conducteur ne quitte les mains du volant, le pare-brise sera contrôlé par le son de la voix et vous pourrez lui demander de réaliser tout un tas d’actions. De lui-même le futur pare-brise bardé de capteur sera capable de vous avertir en cas de danger et même de réaliser un léger freinage. Ils seront équipés de capteur oculaire pour contrôler votre niveau d’attention. Ils seront bien entendu connectés pour vous donner les indications en temps réel de l’état de la circulation.

    Le pare-brise du futur pourra aussi produire de l’énergie grâce à des mini cellules photovoltaïques ou encore s’assombrir automatiquement en fonction de la luminosité de la route et du soleil. La vision de nuit sera bien meilleure grâce aux technologies d’illumination active et d’imagerie thermique.

    Chez Glasseo nous avons compris depuis longtemps que nous devions former sans cesse nos techniciens à ces nouvelles technologies pour vous garantir une intervention de qualité quelque soit votre pare-brise d’aujourd’hui ou de demain…